Aller au contenu "Faire des pâtes : abaisser la pâte"
 

Faire des pâtes : abaisser la pâte

Après le repos de la pâte, le travail d’abaissement peut commencer.

Cette étape consiste tout simplement à transformer la boule de pâte en bande assez fine pour être travaillée dans la forme finale souhaitée.

C’est à cette étape que la machine à pâtes fait son entrée… avec le laminoir, qui permet d’obtenir rapidement de belles bandes de pâte et évite la dure corvée du rouleau à pâtisserie.

Préparer un plan de travail fariné, pour éviter que la pâte ne colle.

Séparer la boule en plus petites boules, de la taille d’un petit kiwi. Cette dimension permet un travail plus facile.

Aplatir grossièrement la boule de pâte avec la paume de la main, pour obtenir une galette épaisse comme une main.

Régler le laminoir de la machine sur la position la plus épaisse.

Fariner légèrement les rouleaux pour éviter que la pâte ne colle à la première passe.

Présenter la galette de pâte devant les rouleaux et les faire tourner.

Accompagner la pâte entre les rouleaux.

Le premier passage donne en général un résultat assez peu joli.

Replier alors la pâte sur elle-même, et la repasser au laminoir.

Répéter cette opération 4 à 10 fois selon l’état de la pâte : passage au laminoir, repli en 2, passage au laminoir, repli en 2…


Au fur et à mesure des passages, la pâte devient compacte et s’étend, elle devient lisse.

Une fois une bande de pâte homogène obtenue, régler le laminoir sur une épaisseur inférieure.

En principe, la molette de la machine à pâte est graduée et permet de passer facilement au niveau inférieur.

Passer la bande une fois ou deux au niveau inférieur, puis baisser encore l’épaisseur du laminoir.

Répéter l’opération jusqu’à obtenir l’épaisseur de pâte souhaitée.


La bande obtenue doit être lisse, souple et solide.

Répéter les mêmes opérations pour le reste de la boule de pâte originale.
Pour éviter que les bandes ne collent trop au plan de travail ou entre elles, penser à les fariner très légèrement.

Ces bandes sont prêtes à passer aux rouleaux de découpe.


2 commentaires sur "Faire des pâtes : abaisser la pâte"

  1. ninou dit :

    bonjour,
    je me suis achetée un laminoir au LDL à 15 euros et franchement j’étais septique et puis j’ai suivie vos conseils et SUPER tout trop bien réussi et c’est la première fois
    merci à vous

  2. admin dit :

    Merci merci, le plaisir de donner envie… c’est aussi ça la cuisine !
    Vive les pâtes maison et le partage entre passionnés, débutants, gourmets et curieux !

Laissez une réponse